BNU

Bienvenue à toutes et tous, 

La bibliothèque nationale et universitaire est un lieu pour vos projets. Les vôtres et les siens se rencontrent d'ailleurs sans doute et peuvent renforcer les uns par les autres. 

Avec 400 000 visiteurs par an, la bibliothèque est un monument connu de la place de la République. C'est aussi un service qui se transforme pour suivre les besoins de la société et un acteur majeur des études et de la culture à Strasbourg. 


Une institution pour Strasbourg

La bibliothèque nationale et universitaire, présente à Strasbourg depuis 150 ans, coopère chaque jour avec les musées, les bibliothèques, les cinémas, l’opéra ou l’université de Strasbourg pour offrir au public de cette ville et de sa région une offre documentaire et culturelle riche, diverse et exigeante.

La bibliothèque est non seulement "de" ou "à" Strasbourg, mais surtout "pour" Strasbourg.


Un lieu pour la cité

Accessible à tous et très largement ouverte - 80h/semaine du lundi au dimanche inclus - la bibliothèque nationale et universitaire permet à tous les publics de cohabiter dans une même démarche de culture et de savoir. Née de la volonté de développer un équipement d’excellence pour la recherche en sciences humaines et sociales, la bnu sait qu’elle n’atteint ce but qu’en restant un lieu d’ouverture, d’échanges et d’événements culturels impliquant toute la cité.

 

Un rendez-vous pour l’Europe

En conservant la bibliothèque du Conseil de l’Europe et en développant projets et réseaux avec le Parlement européen et des dizaines de bibliothèques partenaires en Europe, la bibliothèque nationale et universitaire est un lieu de construction et de promotion de l’Europe par le savoir et la culture. Aux côtés de ses partenaires, elle œuvre à créer une véritable bibliothèque européenne.

 

Un musée pour l’écrit

Avec plus d’un million de pièces antérieures à 1918, la bibliothèque est l’un des principaux centres de conservation et d’étude des manuscrits, livres imprimés, cartes ou estampes en France. Elle est aussi un véritable musée archéologique avec des collections venant d’Égypte, de Mésopotamie ou de Syrie. Partenaire du Musée du Louvre, la bnu poursuit une ambition : démocratiser l’accès à tous ces trésors en le numérisant en masse.

 

Une bibliothèque pour l’innovation

Depuis cinq ans, avec un premier programme de bibliothèque numérique, jusqu’à aujourd’hui, où elle nourrit un projet de "lab" qui mettra créateurs numériques et chercheurs en situation de coopérer, la bnu met le numérique au cœur de son projet. En favorisant le dynamisme d’une réflexion interne et en tirant bénéfice des expériences de ses partenaires, elle souhaite placer l’innovation à la source de la définition des services qu’elle rend.

 

Un partenaire pour l’avenir

Entrer dans le mouvement de la bibliothèque, contribuer à l’enrichissement de ses collections, à sa rénovation ou à ses projets, c’est faire un pari de société. C’est miser sur la possibilité d’un lieu qui accompagne chacun dans son projet d’étude et dans la construction de sa culture, un lieu alliant continuité historique et innovation, dévouement à un territoire et ouverture tous azimuts sur le monde et l’avenir. Ce lieu, c’est ce que veut être la bnu.

L’ALMANACH MÉDICAL DE LA COLLECTION McKELL

 

L’almanach médical de la collection McKell est un manuscrit de 24 pages sur vélin, rédigé en allemand et en latin vers 1445. On attribue à l’atelier de Diebold Lauber, à Haguenau, sa réalisation et son enluminure.

 
Share this